L’Aquarium vous immerge cette fois-ci dans les passionnants dédales d’un musée et le parcours d’un cinéaste à la carrière tout sauf labyrinthique, Frederick Wiseman, que nous avons rencontré à l’occasion de la sortie à Cannes de son documentaire National Gallery, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs.
Si sociologie et art ne font pas toujours bon ménage, ce film, véritable kaléidoscope, tresse ici en toute subtilité la rencontre entre coulisses politiques de l’institution, dialogue entre les arts et peintures de conférenciers aux vrais talents d’acteurs.

Un grand merci à Frederick Wiseman pour cet entretien.

Editrice : Caroline Guigay

Rejoignez la conversation