Troisième jour : un vent de mélancolie souffle sur la Croisette.
Solitude (The Lobster), Finitude (Mia Madre), Hébétude (Creative Control), rien ne nous sera épargné…

Rejoignez la conversation