Huitième jour à Cannes : ‘Youth’, de Paolo Sorrentino, est peut-être notre Palme. Le très sexuel ‘Love’, de Gaspar Noé, est plus discuté – du sang, du sperme et des larmes, préparez vos mouchoirs…

Rejoignez la conversation