Le théâtre laisse ordinairement peu de traces, cette émission en est une pourtant. Des acteurs, des metteurs en scène nous parlent d’un travail en cours. Alors que la première n’a pas encore eu lieu, leurs voix se croisent sur des questions concrètes, des détails, espérons-le, éclairants. Et si la radio fait de nous des aveugles, ces mots de Clov, dans la première réplique de ‘Fin de partie’, pourraient nous servir de guide :

« (…) Les grains s’ajoutent aux grains, un à un, et un jour, soudain, c’est un tas, un petit tas, l’impossible tas. »