Pleine de douleur, Antigone visite Polynivalls et Eteoclhamon, et nous raconte les derniers instants des deux compétiteurs de la primaire de la gauche.

Rejoignez la conversation