A l’occasion de la rentrée des classes, nous avons invité Aude Le Gallou nous parler de son mémoire sur les lieux abandonnés berlinois.

Comment comprendre que de véritables ruines puissent exister, non seulement en marge mais en plein coeur de grandes villes comme Berlin ? Pourquoi ces lieux fascinent-ils autant, au point de générer de véritables pratiques d’exploration urbaine ? Quels usages en fait-on aujourd’hui et comment la politique de la ville les considère-t-elle ?

Il était une fois un tyrannosaure renversé sur le dos qui levait les yeux vers une grande roue dans le ciel…

Régie : Gabriel Alcaras