La notion de mouvement est toute naturelle, tant et si bien qu’on y pense plus. Il est si vite fait de passer d’un mouvement fin à un mouvement moyen, ou d’oublier combien le mouvement est intelligent au sens où il lie les pensées et les corps, la réalité et l’être, le danseur et son public. Marguerite Papazoglou nous parlera de sa danse, et mes chroniqueurs préférés nous apprendrons à regarder comment tombent les pommes de l’arbre de la philosophie et de la poésie.

A vos marques. Prêt ? Feu. Partez !

Les derniers numéros de cette émission :