Plongée dans le Paris des années 30 avec un groupe d’étudiants et artistes martiniquais surréalistes.Paris, 1932, un petit groupe d’étudiants et d’écrivains martiniquais décide de fonder une revue marxiste et surréaliste : la revue Légitime Défense.

 

Une pièce sonore interprétée par Marie-Julie Chalu et Samuel Padolus

 

Programmation musicale

Mohamed Lamouri & Groupe Mostla – Tgoul maaraft

‪La Grève Barré Moin-Laguia-composition Leona Gabriel-1931‬

‪Madvillain – All Caps‬

MF DOOM feat RZA – Books of War

Seinabo Sey – I owe you nothing

Archives

INA, « Racisme et culture », conférence de Frantz FANON au congrès des écrivains et artistes noirs (Document enregistré le 20 septembre 1956). http://www.ina.fr/audio/PH909013001

Bibliographie

Pérface par René Ménil, La Revue Légitime Défense http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k326310/f6.image.r=légitime%20defense.langFR

Lilyan Kesteloot, Histoire de la littérature négro-africaine, Karthala Editions, 2001
René Ménil, Pour l’identité et l’émancipation du peuple martiniquais, l’Harmattan, Paris  2008
Robin D.G. Kelley, Franklin Rosemont, Black Brown and Beige, Surrealist Writings from Africa and the Diaspora, University of Texas Press, 2009
João Gabriell, 22 mai 1848 : « une révolution, un acte de naissance du peuple Martiniquais », / 22 mai 2016, URL : https://joaogabriell.com/2016/05/22/22-mai-1848-une-revolution-un-acte-de-naissance-du-peuple-martiniquais/

João GabriellDe l’exploitation esclavagiste, à l’exploitation capitaliste coloniale, puis « post » coloniale, URL : https://joaogabriell.com/2016/05/22/de-lexploitation-esclavagiste-a-lexploitation-capitaliste-coloniale-puis-post-coloniale/

 

Image : Couverture de Légitime Défense / Détail Photo « Fort-de-France, centre-ville. manifestation ouvrière du 12 février 1974, Lameynardie, Arlette, Musée départemental d’archéologie précolombienne et de préhistoire de la Martinique.

 

Rejoignez la conversation