Pour le troisième et dernier opus consacré à la traduction – le second viendra en son heure – « Triptyques philosophiques » vous propose une plongée dans la pensée herméneutique de Paul Ricoeur.

Dans trois conférences rassemblées dans Sur la traduction (Bayard, Paris, 2004), datant de 1997-1999, Paul Ricoeur explicite sa conception de la traduction comme « création d’un commensurable » pour réaliser « l’hospitalité langagière » véritable, laquelle suppose de faire le deuil d’une traduction parfaite qui tenterait vainement de se référer à un tiers texte – le « sens », le « message » du texte – pour juger de sa justesse.

Avec l’extrait d’un sketch de Mamanne « La langue de Descartes », pour agrémenter d’une pointe de rire et d’ironie une problématique essentielle de la philosophie du langage.

Je vous donne rendez-vous à la rentrée pour un nouveau triptyque consacré à la danse ! Très bon été à tous, et bonne écoute sur trENSmissions.

Première partie :

[podcast]http://www.trensmissions.ens.fr/wordpress/wp-content/uploads/2012/07/emission-Ricoeur-1e-partie-.mp3[/podcast]

Deuxième partie :

[podcast]http://www.trensmissions.ens.fr/wordpress/wp-content/uploads/2012/07/emission-Ricoeur-2e-partie.mp3[/podcast]

 

 

Conception et réalisation :

Aurélia Peyrical

 

Rejoignez la conversation